Comment choisir son école de maquillage et de coiffure ?

Vous souhaitez devenir maquilleuse professionnelle ? Vous désirez suivre une formation de coiffure complète qui vous permettra de travailler de votre passion ? L’Atelier du Griffon vous dispense quelques conseils pour bien choisir votre orientation professionnelle.

Les questions à se poser avant d’entamer une formation

▷ Comparez le nombre d'heures de formation
Une formation sur 3 mois avec des cours uniquement le matin est forcément moins complète qu'une formation de 9 mois avec des cours toute la journée. De même, si vous souhaitez travailler à l'issue de votre formation, choisissez une formation pratique et non une formation théorique.

▷ Comparez les contenus, les programmes
N’hésitez pas à comparer les contenus des différentes formations. Quand on parle de cours d'effets spéciaux, il y a une différence entre cours de maquillage effets spéciaux (fausses blessures, vieillissement etc.) et réalisation et pose de faux-crâne, de perruques, de prothèses etc. De même pour la perruque, apprendrez-vous à réaliser une monture sur-mesure, à implanter ou simplement à réaliser des moustaches et à poser des perruques ? Y a-t-il des cours de coiffures ? Veillez à choisir la formation qui correspond le plus à vos attentes.

Renseignez-vous également sur le parcours professionnel des intervenants et formateurs. Il est extrêmement important que les intervenants possèdent une expérience professionnelle significative afin qu’ils puissent transmettre des techniques actualisées, répondant aux exigences du milieu professionnel.

▷ Se renseigner sur le réseau professionnel et les offres de stage de l’école
Les expériences en entreprises apportent une expérience professionnelle, un réseau et permettent de "tester" l'ensemble des domaines d'activité du make-up artist. Vérifiez que vous pouvez effectuer des stages et renseignez-vous sur le nombre d'heures de stages proposées par l'école ainsi que sur les différents types de structure d’accueil. 

▷ Renseignez-vous sur les critères de sélection des élèves
Un nombre restreint d'élèves, sélectionnés en fonction de leurs aptitudes et de leur motivation garantit une bonne cohésion de groupe, de bonnes conditions de travail, limite l'esprit de compétition, assure une cohérence entre l'offre et la demande à la sortie de l'école pour ne pas inonder le marché.

Cela vous garantit également que les maquilleurs et maquilleuses sortant de la même formation que vous sont compétent(e)s et ne vont pas discréditer votre formation dans le milieu professionnel.

▷ Vérifiez le sérieux de l'examen et du diplôme de fin d'année
Quelles sont les épreuves de l'examen final? Représentent-elles une véritable performance en lien avec l'ensemble des thèmes étudiés ou se limitent-elles à une épreuve peu représentative de vos compétences ?

Sont-elles jugées par des professionnels extérieurs à la formation pour davantage d'objectivité ? Tous ces critères garantissent la qualité du titre et sa reconnaissance auprès des professionnels.

▷ Informez-vous sur les possibilités de financement
CIF - DIF, Pôle-emploi, Région, les possibilités de financement sont nombreuses, à condition que la formation corresponde aux critères de qualité et de retour à l'emploi des organismes financeurs. La reconnaissance par l'Etat facilite énormément l'obtention de ces financements.

 

Les pièges à éviter


▷ Attention de ne pas confondre "école d'esthétique" et "école de maquillage".

Il s'agit de deux formations totalement différentes. Bien que tout à fait complémentaires, une formation en esthétique ne vous permet pas d'être maquilleuse, car les cours de maquillage sont rares et limités au maquillage beauté.   

▷ Il ne faut pas confondre les termes "diplôme", "CQP" et "titre certifié/diplôme reconnu par l'Etat".

Un "Diplôme" est un terme générique pour tout document délivré par une entreprise publique ou privée (école, centre de formation etc.) remis à des lauréats, (après avoir réussi un examen par exemple). Il n'assure en aucun cas, ni la reconnaissance dans la branche d'activité et encore moins la reconnaissance par l'Etat. 

Un "CQP" est un Certificat de Qualification Professionnel, il est délivré et reconnu par la branche professionnelle. Dans le cas du maquillage professionnel il existe un seul CQP, celui de "Maquilleur Conseil Animateur". Attention, ce certificat est trompeur puisqu'il a été créé et est reconnu par la branche de l'esthétique. Il convient aux maquilleuses souhaitant travailler pour des enseignes de parfumerie ou pour du maquillage beauté auprès des particuliers mais n'est pas du tout adapté au secteur du cinéma, de la mode, du théâtre ou de la télévision etc.

Un titre certifié reconnu par l'Etat tel que le RNCP est un titre délivré par une entreprise privée, enregistré et reconnu par l'Etat et donc reconnu également par et à l'extérieur de la branche professionnelle. Il est donc à la fois reconnu dans la branche de l'esthétisme, mais également dans les secteurs de la mode, de l'audiovisuel et du spectacle. 

Pour obtenir cette certification l'école doit justifier d'une bonne qualité de placement, c'est à dire d'insertion dans le monde du travail après formation. La reconnaissance par l'Etat est donc un gage d'accès à l'emploi facilité par une formation de qualité.

▷ Évitez les écoles vous fournissant un kit de maquillage composé d'une seule marque.

Aucune marque ne dispose des meilleurs produits dans toute sa gamme et certains produits pourront vous être imposés par un comédien, un modèle etc. Vous devez donc garder une ouverture d'esprit et connaitre toutes les marques et tous les produits. 

Demandez également si du matériel ou des produits complémentaires sont mis à votre disposition en cours de formation: mise à disposition de maquillages pour le stages, prêt de têtes en son, de têtes en bois pour éviter de les acheter, prêt de perruques pour vos mises en scènes etc.